objectif photo loisir

objectif photo loisir

Photographier un feu d’artifice

Le principe

Pour enregistrer les gerbes de feu et de flammes, vous devez utiliser un appareil photo entièrement débrayable en manuel et réaliser une pose longue dans l’obscurité.

Installez-vous en un lieu qui vous donne une vue d’ensemble et qui soit loin de toute source de lumière.

Pour enregistrer un feu d’artifice, on commence par plonger l’appareil photo dans l’obscurité. Ceci afin que plus aucune lumière ne lui parvienne. Puis, dès que le feu d’artifice est tiré,  vous allez ouvrir l’obturateur durant un long temps de pose. Le capteur enregistra ainsi la trainée de lumière colorée.

 

Mais pour que cela fonctionne il faut que plusieurs conditions soient réunies :

 

1-Choisissez un emplacement dégagé

Renseignez-vous sur l’emplacement d’où sera tiré le feu d’artifice et trouvez un point de vue dégagé sur le pas de tir. Il vous faudra trouver un lieu avec une vue suffisamment dégagée pour que le feu d’artifice soit visible sans que personne ne passe devant l’objectif.

 

Attention à la pollution lumineuse, vous allez enregistrer des taches de lumières sur de longs temps de pose. Pour que les gerbes de couleur se détachent parfaitement sur fond noir, veillez à vous placer dans le l’obscurité la plus complète possible. Si vous installez votre appareil photo sous la lumière d’un lampadaire, votre capteur enregistrera le halo de la lumière de l’éclairage public.

 

2 – Utilisez un trépied

Utiliser un trépied est indispensable. Vous photographiez une trace de lumière dans  la durée. Si votre appareil photo n’est pas parfaitement immobile durant la prise de vues, tout sera flou.

Vous devez  positionner votre appareil photo sur un trépied stable. Si vous n’avez pas de trépied, faites plutôt en sorte que votre boitier reste parfaitement  immobile durant toute la prise de vues : posez le sur un muret ou calez-le bien pour qu’il ne bouge plus d’un millimètre. Attention, il doit être « complètement immobile ». Pour éviter les petits tremblements que vous pouvez faire lors du déclenchement, vous pouvez également utiliser le déclencheur à retardement ou mieux, une télécommande.

 

3 – Faites la mise au point manuellement

Dans l’obscurité, l’autofocus risque de ne pas trouver suffisamment de points de repères pour  effectuer la mise au point. Faites la mise au point manuellement. Vous pouvez vous aider de la visée par l’écran, le Live view, pour ajuster la netteté au point de départ du lancement du feu d’artifice

La mise au point est une question de distance : prenez comme point de repère le lieu où sera tiré le feu d’artifice et faites la mise au point à cet endroit. Si vous n’avez pas de repères au sol, attendez les premières salves pour ajuster manuellement la mise au point.

Elargissez la zone de netteté en augmentant la profondeur de champ

Pour augmenter la zone de netteté, vous utiliserez également une ouverture de diaphragme relativement fermée qui augmentera la profondeur de champ : f/8 ou plus.

 

4 – Utilisez une sensibilité ISO basse

Lorsque l’on photographie en basse lumière, on peut être tenté d’augmenter la sensibilité ISO pour réduire les besoins en lumière du capteur. N’en faites rien.

Si l’on augmente la sensibilité ISO, c’est généralement pour disposer d’une vitesse d’obturation plus rapide et ainsi éviter les flous de bouger et les flous de mouvement. Or, si vous utilisez un trépied : vous n’aurez pas de flou de bouger.

De plus, vous cherchez à photographier les gerbes de couleur du feu d’artifice dans la durée. Il vous faut donc une vitesse très lente de plusieurs secondes. Vous n’avez donc pas besoin de réduire le temps d’exposition. Au contraire !

 

5 – Choisissez une vitesse lente

Pour enregistrer la trace d’une gerbe de couleur sur le capteur, il vous faudra choisir une vitesse d’obturation très longue. Plusieurs secondes d’exposition seront nécessaires. Utilisez les réglages de base proposés ci-dessous pour commencer et ajustez le temps d’exposition selon le rendu souhaité.

 

Le matériel pour photographier un feu d’artifice

  • Appareil photo, de préférence un reflex
  • Objectif grand angle
  • Trépied et télécommande
  • Lampe de poche pour ne pas trébucher en marchant dans le noir

La technique :

  • Posez l’appareil photo sur trépied et cadrez
  • Enlevez l’autofocus et faites la mise au point en mode Manuel
  • Réglez l’appareil sur le programme d’exposition Manuel (Mode M)
  • Vous pouvez utiliser une sensibilité ISO relativement basse (100, 200, 400) car vous travaillez sur trépied
  • Choisissez un diaphragme assez fermé, pour augmenter votre profondeur de champs (f:8 et plus)
  • Choisissez une vitesse lente de 8, 15 ou 30 secondes
  • Attendez que le feu d’artifice commence puis déclenchez

Base de réglages : programme M, 100 ISO, 5″ à f/8



04/10/2018