objectif photo loisir

objectif photo loisir

Le flash

Le flash est un dispositif lumineux destiné à éclaircir une scène photographiée.

On l'utilise dans pratiquement tous les domaines afin de paliers  le manque de luminosité et les limites de l'appareil photographique.

On lui trouve également un usage artistique, pour isoler un mouvement par exemple, ou contrer une ombre trop marquée.

 

 

Fonctionnement

 

Le flash a une température de couleur proche de celle de la lumière du jour.

Sa particularité est surtout qu'il émet un éclair très lumineux sans chauffer.

 

Sur les flashs de compact, de bridge ou de reflex, la puissance est mesurée grâce au nombre-guide.

Plus ce nombre-guide est haut, plus la puissance est élevée.

 

La puissance choisie dépend de plusieurs facteurs : la distance du sujet, l'ouverture du diaphragme et la sensibilité du capteur ou du film.

La plupart des appareils photos numériques gèrent eux-mêmes la puissance que le flash doit délivrer.

 

Ainsi, le photographe n'a plus qu'à se concentrer sur son image et la direction de la lumière.

 

 

Les différents types de flashs

 

Le flash intégré : il est incorporé à l'appareil. Présent sur la façade du boitier ou au-dessus, il est cependant rentré sur les reflex et sort en cas de besoin.

Sa puissance et sa portée est moins importante que sur un flash externe de type cobra.

 

Le flash externe : il est fixe ou orientable selon les modèles.

Il est souvent pourvu de modes manuel, TTL (mesure automatique), synchro haute vitesse ou stroboscope.

 

Le flash de studio avec générateur : il est composé principalement d'un générateur qui gère toute l'énergie et sa répartition.

On y branche alors une ou plusieurs têtes flashs indépendantes.



01/10/2018