objectif photo loisir

objectif photo loisir

Qu’est-ce que la focale ?

Pour le photographe amateur, la notion de focale se résume souvent à la notion de grossissement de l’image. Plus la focale est courte et plus le champ s’élargit. Mais ce qu’on oublie souvent c’est que plus la focale est courte et plus on capte de lumière.

 

 Définition de la distance focale

 

 La distance focale souvent abrégée sous le simple terme focale, est le paramètre le plus important d’une optique. La définition la plus simple : la distance focale est la distance entre le centre optique de l’objectif et la surface du capteur lorsque la mise au point est à l’infini. Cette définition qu’on retrouve un peu partout est très ambiguë, car elle résulte d’un cas particulier où la mise au point est faite sur l’infini. Dans tous les autres cas, la distance focale n’a aucun rapport avec la distance du capteur.

 

 Distance focale et angle de champ

 

 L’angle de champ d’un objectif définit le champ de vision qu’on peut cadrer. Plus la focale est courte et plus le champ s’élargit. Rappelons-nous aussi que l’angle de champs varie avec la taille du capteur.

 

focale 1.jpg

 

capteur.jpg

La Conversion


Les valeurs de focales sont souvent présentées en "équivalence 24x36mm", cette notation a pour avantage de garder une référence connue. Les Reflexs, seuls appareils à recevoir des objectifs interchangeables, nous ne parlerons que de ceux-ci pour les conversions étant équipés soit de capteur dit fullframe (24x36mm), soit de capteur aps (16x24mm). Votre objectif n'a pas le même angle de champ "de vision" suivant la taille du capteur  implanté dans votre boîtier. Plus le capteur est petit plus l'angle de champ est réduit, et inversement avec un capteur fullframe 24x36. Le fait de monter un objectif de 50mm sur votre boîtier équipé d'un capteur 16x24 va agir sur l'angle de vision sans modifier les caractéristiques telles que la profondeur de champ et le grossissement. C'est comme si le capteur recadrait l'image délivrée par l'objectif.

 

 

focale 2.jpg

 

En fin de compte, on retiendra la plage suivante de focales équivalentes :

 

jusqu'à 25 mm

très grand angle

paysage, architecture, photos artistiques très déformées (fish-eye)

25 - 40 mm

grand angle

paysage, architecture, reportage

40 - 60 mm

standard

focales habituelles, reproduisant un échelonnement des plans habituel, utilisées pour toutes sortes de situations ; classiquement, le 50 mm était l'objectif obligatoire en école de photo.

60 - 120 mm

focales à portrait

portrait, essentiellement

60 - 300 mm

téléobjectif

photo sportive et animalière pas trop lointaine

au-delà de 300 mm

super-téléobjectif

photo sportive lointaine (stades, circuits), petits animaux farouches

 

Sur les compacts et bridges, ces valeurs sont parfois indiquées sur le boîtier.

 

Conclusion

 

Retenons simplement que plus la focale s’allonge, plus le champs se rétrécit et donc plus son intensité lumineuse diminue. Dans la mesure où l’objectif doit assurer un éclairement constant sur le capteur, Il doit compenser en augmentant le diamètre du diaphragme. Plus l’optique a une longue focale, plus il est difficile de la rendre lumineuse.

 

 

 



14/04/2016